Ce qu’elles, ce qu’ils en disent

Sofia est une habituée des ateliers au pied de l’UC6 dans le quartier de Bron Parilly. Elle nous explique comment elle a découvert l’atelier

…et comment elle l’a fait découvrir à d’autres !

Aya participe elle depuis trois à l’atelier de Gerland.

Bérénice de la médiathèque de Gerland :

« avec l’atelier on peut aller plus loin dans sa vie. »

Berthe et Indonésia : peinture, maisons, parcours de vie

7 Novembre, pour Indonesia, Maria-Nadia et leur soeurs Florina, c’était un grand moment : celui de revisiter l’ensemble de leurs peintures. Les 1ères remontent au début de l’année, en présence de Camélia, leur maman . Elle  soulignera du doigt avec émotions et gourmandise tous les cœurs peints cherchant à nous faire comprendre que ces coeurs ♥️ sont liens essentiels.

Quelle évolution et quelle richesse de couleurs sans oublier la récurrence du thème de la maison

pas la petite maison/rez-de-chaussée , non, non  de celles qui peut accueillir beaucoup de personnes parce qu’elles sont trèèès hautes, enfin sans dépasser la feuille car les limites les 3 petites les respectent très bien …
Ces maisons hautes…peut être l’expression d’une quête au sein de cette famille qui quitte aux premières chaleurs estivales le squat pour, dans une petite tente type Quechua gentiment offerte, se réfugier à 7 oui , mais ensemble et unis. En famille, errer de lieu en lieu, des riverains qui refoulent, la police qui déloge, mais pas que : un jour elle les oriente vers un espace public mais sécurit’ et à l’abri de la chaleur …

Des rencontres pour un courte solution d’hébergement, et enfin savoir se faire une place dans un appartement du squat tout à côté du 1er pour permettre aux petites de reprendre l’assiduité scolaire comme celle des ateliers peintures qu’elles attendent ensemble et acclament.

Merci à Berthe qui nous a aidé à comprendre par ces mots ce qu’il y avait derrière ces peintures de maison…

« Je vis près de Millon, lieu où se tient l’atelier, un quartier très spacieux avec pas mal d’espaces vert. L’agencement des bâtiments est très bien mais il n’y a pas de véritable lieu dédié aux enfants, ni d’espace couvert pour se retrouver.

Je ne sais pas si d’autres activités y sont organisés mais j’espère qu’elles sont aussi amusantes que celle à laquelle j’ai participé aujourd’hui!

Je n’ai pas de contact avec mes voisins et j’ai pu voir que l’atelier génère ce lien entre habitant. C’est un temps d’amusement et de rencontre aussi. De plus, le fait de pouvoir travailler sur un même projet tous ensemble est très gratifiant aussi bien pour les enfants que pour les parents.

Ça serait vraiment chouette que d’autres acteurs du quartiers collaborent avec vous!!! »

THÉOPHILE





Une fresque collective

… mais comment ?

Nous vous invitons à participer à la réalisation d’une fresque collective qui sera exposée dans votre quartier. Chacun.e d’entre vous créera des dessins chez lui avec du matériel fourni par l’association. Ces dessins seront ensuite rassemblés pour créer une œuvre joyeuse et colorée.

Cette vidéo vous explique comment participer à ce projet en réalisant votre propre dessin selon une petite règle du jeu toute simple.

La même proposition en version peinture :

La fresque commence à se construire …

Et une construction à l’atelier de Grange Rouge cet été

Proposition no. 4: Des créations « fait maison »

Comment faire un dessin ou une peinture avec ce que l’on peut trouver dans la cuisine? Que pourrions-nous imaginer faire avec des épluchures de légumes, du café, le jus de betterave, les aliments secs… ? Plein de choses !!

Alors on vous propose de faire un dessin avec ce que vous pouvez trouver dans vos placards !

Voici quelques exemples pour vous donner des idées …

Vous pouvez aussi partager vos photos… de ma fenêtre, à différents moments…

Proposition no.1: Des créations libres

C’est parti !! Envoyez-nous une photo de vos créations sous la forme de votre choix avec le matériel que vous avez à la maison (dessin, peinture, photo, scènes avec des jouets ou du matériel de récup’…). Allez hop !

Doha, 7 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Janna, 5ans (Etats-Unis Lyon 8)
Sophia (Bron UC6)
Doha, 7 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Anis, 3 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Anis, 3 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Anis, 3 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Amine, 7 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Anis, 3 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Sophia (Bron UC6)
Anis, 3ans (Etats-Unis Lyon 8)
Moumen, 5ans (Etats-Unis Lyon 8)
Doha, 7 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Doha, 7 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Doha, 7 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Doha (Etats-Unis Lyon 8)
Doha (Etats-Unis Lyon 8)
Doha (Etats-Unis Lyon 8)
Doha (Etats-Unis Lyon 8)
Amine, 7 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Moumen, 5 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Amine, 7 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Anis, 3 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Sophia (Bron UC6)
Abdelresak (Etats-Unis Lyon 8)
Anis, 3 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Moumen, 5 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Amine, 7 ans (Etats-Unis Lyon 8)
Janna (Etats-Unis Lyon 8)
Janna (Etats-Unis Lyon 8)
Doha (quartier des Etats-Unis), 2 avril
Doha (quartier des Etats-Unis), 2 avril